4 Responses »

  1. Bourreaux d’enfant ! C’est le supplice de Tantale ! On pose le biberon à côté d’elle , il la nargue, on ne lui donne pas .
    Révolte-toi, Olympe !
    On t’embrasse très fort, Granny, Vincent et Nanine qui te regarde .

  2. Et après Olympe debouche le biberon, le cale dans ses petites mains et s’abreuve tranquillement toute seule comme une grande…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>